La rue du Secret

La rue du SecretSituée derrière l’ancien conservatoire de musique, la rue du Secret a changé plusieurs fois de nom et il faut consulter les plans de Romans pour en suivre l’historique : en 1770, elle était appelée rue de l’Échelle, en 1821, rue de la Tour Morin, du nom d’une des tours du premier rempart de la ville, et l’on sait qu’elle portait toujours ce nom en 1900.

Sur un plan de 1925, elle est dénommée rue du Secret.

Le bâtiment de l’ancien conservatoire de musique situé face à la grille d’entrée existait déjà au XVIIIè siècle et appartenait à un dénommé Nicolas Courtin. L’autre bâtiment est beaucoup plus récent puisqu’il a été construit en 1879.

Au début de la Révolution française, la maison Courtin fut convertie en loge maçonnique.

Sans aucune preuve mais en l’absence de toute autre explication, il y a tout lieu de penser que la rue du Secret a ainsi été dénommée parce que située derrière le bâtiment qui avait autrefois abrité une confrérie bien connue pour cultiver le secret.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2016/07/30/la-rue-du-secret-dans-le-secret-des-francs-macons

Publier un commentaire