La rue Hugues de Lionne

La rue Hugues de LionneHugues de Lionne, seigneur de Lesseins, d’Aouste, de Triors et de Flandènes, était docteur en droit et fut nommé conseiller au parlement de Grenoble le 3 janvier 1613.

Il contracta mariage, le 15 juillet 1615, avec Laurence de Claveyson, dame de Lesseins, fille de Charles de Claveyson, gouverneur de Romans, et de Renée de Peloux. Cette dernière, héritière de son frère Charles, apporta à son mari les terres de Claveyson, de Mureils, de Mercurol et d’Hostun.

Hugues de Lionne est mort de la peste, le 17 octobre 1630, alors que celle-ci faisait de grands ravages dans Romans. Il fut inhumé dans l’église du couvent des Cordeliers à laquelle son habitation était attenante.

Hugues de Lionne et Laurence de Claveyson eurent sept enfants dont l’un est resté dans la mémoire romanaise. Charles dit l’abbé de Lesseins, né à Romans en 1626, fut chanoine sacristain de la collégiale Saint-Barnard et conseiller du roi.

Il habitait le somptueux hôtel des Allées racheté en 1834 par les religieuses de Sainte-Claire qui s’y trouvent encore aujourd’hui.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2016/04/30/la-rue-hugues-de-lionne

Publier un commentaire