La rue Jean-Jacques Rousseau

La rue Jean-Jacques RousseauUne délibération municipale du 29 septembre 1891 décide que “la rue Bouverie changera son nom en celui de rue Jean-Jacques Rousseau en souvenir du séjour d’une année que ce grand philosophe a fait dans ce quartier.”

Le premier nom de la rue signifiait qu’elle menait à la place de la Bouverie, aujourd’hui dénommée “place ancienne Bouverie”, où se tenait le marché aux bœufs (au sens propre, une bouverie est une étable à bœufs).

Mais la famille Bonnot possédait une maison à l’emplacement de laquelle se trouve aujourd’hui l’école maternelle Montchorel et l’on trouve d’ailleurs la côte Bonnot derrière ce bâtiment. Parmi les nombreuses personnalités romanaises issues de cette famille, François Bonnot de Saint-Marcellin fut grand prévôt de la maréchaussée de Lyon et Jean-Jacques Rousseau passa un an chez lui.

Dans son autobiographie intitulée “Les Confessions”, Jean-Jacques Rousseau évoque longuement un voyage de Grenoble à Montpellier qui le fît passer par Romans.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2016/08/13/quand-le-philosophe-sejournait-a-romans

Publier un commentaire