La rue Saint-Antoine

La rue Saint-AntoineHistoriquement, la rue Saint-Antoine se trouvait entre la rue Saint-Nicolas et la rue du Chapitre. Cette dénomination a été prolongée jusqu’à la rue Sainte-Marie faisant tomber dans l’oubli le nom de “Vieux Jeu de Paume” que portait la rue à cet endroit.

Ce jeu très populaire pendant plusieurs siècles est l’ancêtre direct de tous les sports de raquette. On ne sait malheureusement pas grand chose sur le jeu de paume de Romans sinon qu’il se pratiquait dans la maison d’un dénommé Raymond Guillaud.

Le romanais Jean Serve dit Paumier, resté célèbre pour son rôle dans le “carnaval sanglant” en l’an 1580, avait gagné son surnom à son habileté au jeu de paume. On se rappelle qu’il fut condamné à la flétrissure de sa mémoire pour crime de lèse-majesté, que son corps devait être déterré et pendu par les pieds aux fourches patibulaires de la ville de Romans, et qu’au cas où son corps ne pourrait être retrouvé, il serait exécuté en effigie.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2016/07/16/la-rue-du-vieux-jeu-de-paume

Publier un commentaire