La côte Bonnot

La côte BonnotLa côte Bonnot aboutissait à une vaste maison, à l’angle de la rue Montchorel et de la rue Jean-Jacques Rousseau qui s’appelait auparavant rue de la Bouverie car elle menait à la place de la Bouverie, aujourd’hui dénommée “place ancienne Bouverie”, où se tenait le marché aux bœufs (au sens propre, une bouverie est une étable à bœufs).

Cette maison, à l’emplacement de laquelle se trouve actuellement l’école maternelle Montchorel, appartenait à la famille Bonnot d’où sont issues plusieurs personnalités romanaises :

François Bonnot de Saint-Marcellin, comte de Mably, fut maire de Romans de 1755 à 1768 où il est mort, le 20 septembre 1785, et il fut inhumé dans le cloître des Cordeliers, en qualité de Frère du tiers ordre, son frère, aussi prénommé François, fut grand prévôt de la maréchaussée de Lyon et Jean-Jacques Rousseau passa un an chez lui, d’où le nom de la rue adjacente à la côte Bonnot, et leur père, Gabriel Bonnot, vicomte de Mably, fut secrétaire en la chancellerie du parlement.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2015/02/07/une-illustre-famille-romanaise

Sources : Archives municipales de Romans-sur-Isère.

Publier un commentaire