Par 26 septembre 2015 0 Commentaire Lire →

La rue Praneuf

La rue PraneufAvec la rue Praneuf, nous allons voir comment des rues nouvelles étaient créées à travers des terrains à la demande de leurs propriétaires.

Né à Romans le 30 juillet 1866, Charles Praneuf était propriétaire d’une scierie mécanique spécialisée dans la fabrication de bois de fusils, boulevard de l’Ouest (aujourd’hui boulevard de la Libération).

Par deux pétitions des 30 avril et 18 mai 1917, il avait demandé à la Ville de Romans la création d’une rue nouvelle à travers sa propriété composée d’une usine et d’un immeuble, et située entre le boulevard de l’Ouest et la rue Turpin. Il avait spécifié qu’il cédait gratuitement le sol nécessaire à l’établissement de cette rue nouvelle et s’était engagé à ce qu’aucun frais d’indemnité ou de démolition ne soit payé par la Ville.

La rue fut créée en 1920 mais incomplètement et une maison appartenant à Charles Praneuf, à l’angle de la rue Turpin, occupait encore la moitié du sol de la rue en 1926. Le Conseil municipal autorisa le maire, qui était alors Jules Nadi, à intenter une action contre Praneuf pour le contraindre à exécuter ses engagements mais on ne trouve ensuite plus trace de cette affaire dans les archives ce qui semble indiquer que le différend a été rapidement réglé.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2015/09/26/la-rue-praneuf-une-rue-nouvelle-a-travers-la-scierie

Sources : Archives municipales de Romans-sur-Isère.

Publier un commentaire