La rue Sainte-Marie

L’Ordre de la Visitation de Sainte-Marie est un ordre religieux féminin fondé à Annecy, en 1610, par saint François de Sales et sainte Jeanne de Chantal dans le but de visiter les malades et les pauvres. Les religieuses de cet ordre étaient appelées des Visitandines.

La partie la plus ancienne des bâtiments du couvent de la Visitation de Romans remonte au XVè siècle et était alors désignées sous le nom de Château du Recteur.

En 1632, Charles de Claveyson, gouverneur de Romans, et Renée du Peloux, sa mère, adressent une requête à l’évêque de Valence afin d’obtenir des religieuses pour fonder un monastère de la Visitation. Pour aider à cet établissement, François de Gaste et Isabeau Livat, sa femme, alors propriétaires du Château du Recteur en font donation à la condition qu’on y recevrait leurs quatre filles.

En 1906, les religieuses sont expulsées et le couvent abrite une école supérieure de jeunes filles puis le Musée International de la Chaussure.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2017/06/17/le-couvent-de-la-visitation

2 Comments on "La rue Sainte-Marie"

Rétrolien | RSS Feed

  1. Jean-Yves Baxter dit :

    Cet article fait partie d’une série écrite pour le Dauphiné Libéré et n’a pas pour but de détailler l’histoire des lieux traités.

  2. Jackie lereboullet dit :

    Bien que succins vos articles et photos sont très intéressants. Je me permets juste de rappeler que le couvent Ste Marie a accueilli quelques années l’annexe du lycée Albert Triboulet dans les années 60. J’en ignore la raison mais j’étais élève de 5ème en 1964 et j’aimais beaucoup la quiétude du lieu. Nous avions un joli parc pour nos récréations. Le surveillant général venait de la région du Diois et prenait le temps de parler avec les élèves dans le parc. Son nom m’échappe sur l’instant mais si je m’en souviens plus tard je reviendrai vers ce post. Bien cordialement à l’équipe qui gère ce site.
    Jackie Lereboullet

Publier un commentaire