Le tableau de médailles de Fernand Cohet

Le tableau de médailles de Fernand CohetAvec l’aimable autorisation des Archives municipales de Romans-sur-Isère, je vous présente le tableau de médailles de Fernand Cohet, “Poilu” romanais de la Première Guerre Mondiale.

Il s’agit du seul tableau de ce genre en possession des Archives municipales.

Fernand Olivier Cohet est né le 21 juin 1887 à Romans-sur-Isère.

Il est incorporé sous le matricule 610 au recrutement de Romans-sur-Isère, classe 1907, et est affecté au 75è Régiment d’Infanterie, où il aura le grade de 2è classe.

Il est “Mort pour la France” le 29 août 1914 à Saint-Dié, Vosges.

Description des médailles, de gauche à droite :

1. Médaille Commémorative. Elle est accordée à tout militaire ou présent sous les drapeaux ou à bord des bâtiments entre le 2 août 1914 et 11 novembre 1918. Elle est également accordée aux civils ayant servi entre ces mêmes dates aux armées ou à l’intérieur. Créée le 23 juin 1920.

2. Croix du Combattant. Médaille de reconnaissance des combattants de la Première Guerre Mondiale, ensuite étendue rétroactivement aux conflits précédents et aux guerres suivantes. Créée le 28 juin 1930.

3. Médaille Militaire. Instituée par Louis-Napoléon Bonaparte pour récompenser les militaires ou assimilés, non-officiers. Créée le 22 janvier 1852.

4. Croix de Guerre avec une citation (étoile). Décoration militaire attribuée pour récompenser l’octroi d’une citation par le commandement militaire pour conduite exceptionnelle au cours de la Première Guerre mondiale. Créée le 2 avril 1915.

5. Médaille Interalliée dite “Médaille de la Victoire”. Sont concernés par cette décoration tous les militaires ayant servi trois mois – consécutifs ou non – entre le 2 août 1914 et le 11 novembre 1918 dans la zone des armées, les infirmières et infirmiers civils, ainsi que les militaires qui ont été tués à l’ennemi, qui sont morts des suites de blessure de guerre, de maladies ou blessures contractées en service. Créée le 20 juillet 1922.

Sources : Archives municipales de Romans-sur-Isère

Publier un commentaire