Thèmes

La place Maurice Faure

La place Maurice Faure

Située au nord de l’église Saint-Barnard, cette place a longtemps servi de cimetière, sauf le milieu occupé par la route de Grenoble à Valence. Au XVè siècle, on y célébrait des fêtes et on y pratiquait des tournois. A cette époque, il n’existait contre l’église que quelques baraques et éventaires en planches. Les consuls les […]

  Jean-Yves Baxter Lire →
Une vue inédite sur la Presle d’hier

Une vue inédite sur la Presle d’hier

Depuis 100 ans, le quartier de la Presle a subi de profondes transformations. Plusieurs îlots insalubres ont été démolis, des quartiers entiers ont disparu. Récemment, en triant plus de deux cent cinquante photographies prises par son grand-oncle entre 1902 et 1905, principalement dans la région de Chambéry, Thierry Boillot a découvert trois vues d’ensemble de […]

  Jean-Yves Baxter Lire →
L’escalier de la Lanterne

L’escalier de la Lanterne

Donnant sur la rue Pêcherie, l’escalier de la Lanterne était autrefois appelé “rue de la Lanterne” et devait son nom à une porte qui, placée dans un passage obscur, était éclairée par une lanterne. La nuit venue, comme toutes les autres villes, Romans fut plongée dans l’obscurité la plus complète, pendant de longs siècles, lorsque […]

  Jean-Yves Baxter Lire →
Découverte d’un plan de Romans fait en 1804 !

Découverte d’un plan de Romans fait en 1804 !

Dans son “Histoire de Romans” (tome II, page 238) publiée en 1942, l’historien romanais Paul Thomé de Maisonneuve écrivait : “En 1788, l’abbé Yung a dressé un plan linéaire de Romans ; il était aumônier du régiment d’Enghien, alors en garnison à Romans. Il fut remanié par Bonnet en janvier 1804 et contient le Bourg-de-Péage.” […]

  Jean-Yves Baxter Lire →
L’impasse des frères Servan

L’impasse des frères Servan

Cette impasse rend mémoire à Michel Joseph Antoine, né le 3 novembre 1737, et Joseph, né le 12 février 1741, issus d’une fratrie de onze enfants tous nés à Romans, de Joseph Servan et Anne Henry. Michel Joseph Antoine fut avocat général au Parlement de Grenoble. Il se démit en 1772, à la suite d’un […]

  Jean-Yves Baxter Lire →
L’église Saint-Barnard

L’église Saint-Barnard

La ville de Romans s’étant agglomérée autour de son abbaye, il est coutumier de dire que Saint-Barnard en est le fondateur. Mais qui était-il ? Barnard est né vers l’an 778 dans la région de Lyon. Il se marie puis, en l’an 797, il s’engage dans les armées de Charlemagne et participe à plusieurs campagnes militaires. […]

  Jean-Yves Baxter Lire →
La rue Bistour

La rue Bistour

Au milieu du XIVè siècle, le mauvais état des remparts et la nécessité d’inclure des nouveaux quartiers dans les murs de la ville incitèrent à construire une nouvelle enceinte, plus grande que la première. En prenant comme repères les noms de lieux actuels, à l’est, elle partait de l’Isère, remontait la rue des Remparts Saint-Nicolas […]

  Jean-Yves Baxter Lire →
La maison Thomé

La maison Thomé

Dans la rue Saint-Nicolas, on peut voir une maison datant du XVIè siècle sur la façade de laquelle se trouve une niche contenant une statue de la Vierge Marie. Dans la cour intérieure, sur un écusson enserré dans une couronne et soutenu par deux anges aux ailes déployées se détache une tête de cerf. Ce […]

  Jean-Yves Baxter Lire →
La rue Bruno Larat

La rue Bruno Larat

Bruno Larat est né à Romans le 2 mai 1916, de Pierre Simon Larat, lieutenant au 26e régiment de dragons, et de Jeanne Prudent, originaire de Verdun-sur-le-Doubs. Il grandit dans le quartier de Jabelin et fréquente l’école Saint-Maurice. Après des études de droit à Lyon, il est mobilisé dès le début de la Seconde guerre […]

  Jean-Yves Baxter Lire →
La rue du docteur René Barlatier

La rue du docteur René Barlatier

Louis Constant René Barlatier est né le 30 mars 1880 à Romans, de Jean Louis Simon Barlatier, agent d’affaires, et Marie Antoinette Ferradou. Médecin à Romans dès l’âge de vingt-et-un ans, il est mobilisé en 1914 et rejoint le 110ème Régiment d’Artillerie au grade de médecin-major. Il reçoit la Croix de Guerre avec citation à […]

  Jean-Yves Baxter Lire →