Famille Ricol

Famille RicolRICOL Ennemond, notaire et secrétaire de la ville en 1597, marié à Louise Odoard.

– Antoine, juge de la cour séculière en 1606.

– Jean-Antoine, docteur en droit, maître des comptes en 1627, juge royal de Romans-sur-Isère en 1634, époux de Marie Juven des Oches. Il fut député à Paris pour l’affaire interminable des tailles.

– Autre Jean-Antoine, Salomon et Paul-Hilarion, furent maîtres des comptes en 1677, 1696 et 1720. Ce dernier, anobli par l’exercice de sa charge, n’eut que des filles de son mariage avec Françoise Guigou de Chapoley :

1° Renée, qui fut la femme de Louis Baudet de Beauregard.

2° Françoise-Gabrielle, qui contracta mariage avec Ennemond de Bressieu, seigneur de Montrigaud, trésorier de France, en Dauphiné.

3° Marguerite, qui fut mariée, en 1740, avec François-Victor-Louis Gallin de Mornas, lieutenant au régiment de Bretagne.

Armoiries

Famille RicolD’azur, semé de larmes d’or, à la bande de même, chargée d’un lion de gueules brochant sur le tout.
 
 
 

Sources : Archives municipales de Romans-sur-Isère – Ulysse Chevalier, Armorial historique de Romans, 1887

Attention : L’Armorial historique de Romans de Ulysse Chevalier est une formidable source pour les recherches mais il contient énormément d’erreurs, principalement dans les dates. Je les corrige au fur et à mesure que je les trouve…

Armoiries : HeraldiqueGenWeb

3 Comments on "Famille Ricol"

Rétrolien | RSS Feed

  1. Jean-Yves dit :

    Bonjour Daniel,

    Le seul moyen de répondre à cette question serait de faire quelques recherches généalogiques sur le sujet.

    Cordialement.

  2. De La Fayolle Daniel dit :

    Bonjour Jean-Yves (et Belenet),

    Je viens de prendre connaissance de votre information selon laquelle Jean Antoine Ricol, était l’époux de Marie Juven des Osches.
    Or, un de mes anciens parents, Jean de La Fayolle de Latourne,a quitté le Dauphiné, aux environs de Romans, et a épousé, le 1er ou le 6 janvier 1626, une certaine Marie des Osches à Rochepaule, en Ardèche.
    D’après le Chevalier Du Solier, qui écrivait vers 1775, cette demoiselle était originaire du lieu de Gaillac.
    Villain, en 1909, dit “Marie des Osches de Gallien”
    A noter que mon aïêul Antoine, père de Jean, avait épousé Jeanne de Poncellet, dont le beau-père était Hercules de Juven, sieur des Oches
    La Roque, en 1860, l’appelle “Marie des Oches”

    Pensez-vous que cette “Marie des Oches” a quelque chose à voir avec celle qui a épousé un Ricol?

    Merci d’avance

  3. Belenet dit :

    J’ai lu attentivement votre texte sur les Ricol. Personnellement je suis interessé par les Juven des osches. Et en particulier une Marie des Osches épouse d’une la Fayolle vers 1620 (fille de Jean des Osches et d’une Gallien).

    Connaisez vous ce Jean des Osches?

    Avez vous un début de piste!

    Merci

Publier un commentaire