L’impasse des frères Servan

L'impasse des frères ServanCette impasse rend mémoire à Michel Joseph Antoine, né le 3 novembre 1737, et Joseph, né le 12 février 1741, issus d’une fratrie de onze enfants tous nés à Romans, de Joseph Servan et Anne Henry.

Michel Joseph Antoine fut avocat général au Parlement de Grenoble. Il se démit en 1772, à la suite d’un réquisitoire qui n’avait pas été approuvé par l’opinion publique ni par ses collègues magistrats. En 1792, il émigra en Suisse et à son retour, en 1802, il fut élu député au corps législatif mais refusa cette charge. Il mourut le 3 novembre 1807 à Saint-Rémy-de-Provence.

Son frère Joseph fut successivement volontaire dans le régiment de Guyenne en 1760, sous-gouverneur des pages de Louis XVI, colonel, maréchal de camp, ministre de la guerre, général et commandant en chef de l’armée des Pyrénées-Orientales. Arrêté sous la Terreur, il fut libéré le 3 février 1795 et réintégré dans l’armée. Il est mort le 10 mai 1808 à Paris et son nom figure sur l’arc de triomphe de Paris.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2017/01/28/l-impasse-des-freres-servan-des-serviteurs-influents

Publié dans: 18è siècle, Lieux

Publier un commentaire