La place Gondoin

La place GondoinAutrefois dénommée rue Gondoin, cette jolie petite place se trouve derrière l’ancien conservatoire de musique, anciennement école du Tortorel.

La famille Gondoin a donné de nombreuses personnalités à la ville de Romans et leur vaste et belle habitation est toujours visible au nord de la place.

Citons par exemple, Pierre Gondoin de Beaucourt qui fut receveur des tailles (impôts) et octrois (taxes sur les marchandises) de l’Election de Romans puis maîtres des comptes de la ville, sa fille, Marguerite, qui se fit religieuse Ursuline le 18 septembre 1687 et fut Mère supérieure du monastère de Romans en 1736, Pierre Gondoin de Belmont, greffier en chef du parlement en 1690 et conseiller maître en la chambre des comptes en 1696, et André Gondoin des Essarts, lieutenant-colonel, chevalier de Saint-Louis et gouverneur de Briançon.

Preuve de son importance, la famille Gondoin possédait un tombeau dans la chapelle Sainte-Anne de l’église des Cordeliers, dont le couvent se trouvait sur l’emplacement de l’actuelle place Jules Nadi.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2015/08/29/une-famille-notable-de-la-ville

Sources : Archives municipales de Romans-sur-Isère.

Publié dans: 17è siècle, 18è siècle, Lieux

Publier un commentaire