La Maison de la Nature et de l’Environnement

Ce bâtiment date probablement du XVè siècle mais c’est à partir de l’année 1638 que nous en trouvons trace dans les archives.

Suite à une prédication du Père Micaëlis, Renée du Peloux et Hélène Tardy y fondèrent alors un séminaire pour les pauvres filles orphelines sous le nom de “Notre-Dame de Piété”. En 1663, les filles conduisant cette maison étant décédées, deux religieuses Ursulines furent mises à la tête de l’établissement.

Pendant la grande inondation de 1742, le mur de clôture du fut renversé. Ne pouvant pas faire les réparations, les Ursulines quittèrent l’établissement le 2 mai 1744 et les orphelines furent transférées à l’hôpital général.

Les propriétaires suivants furent la famille Clément, de 1791 à 1853, et la famille Gras, jusqu’en 1952, date à laquelle elle vendit la propriété à la Ville de Romans. En 1954, le Musée régionaliste fondé par Marie-Madeleine Bouvier y est installé puis, en 1990, la Maison de la Nature et de l’Environnement.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2017/07/08/un-seminaire-pour-les-orphelines

Publier un commentaire