La montée du lieutenant Louis Sauvajon

La montée du lieutenant Louis SauvajonCoincée entre la rue de l’Armillerie et la place Charles de Gaulle, une petite montée honore la mémoire d’un courageux romanais.

Vincent Antonin Louis Vial est né à Romans, le 3 novembre 1894, de Albert Vial et Marie Rose Sauvajon, et a été autorisé à porter le nom de Vial-Sauvajon par décret présidentiel transcrit sur les registres de Romans le 6 novembre 1914.

Directeur de banque dans le civil, il s’engage dans l’armée à la veille de la Première guerre mondiale. Le 27 juillet 1916, à 9 heures 15, il meurt pour la France dans le secteur de Fouquescourt (Somme).

Il est cité à l’ordre de l’Armée : “Engagé volontaire dès le début de la guerre, blessé grièvement au mois d’août 1914, a demandé à revenir le plus tôt possible au front où il s’est toujours fait remarquer par son entrain et son dévouement. Est tombé, mortellement frappé, à son poste, le 27 juillet 1916, alors qu’observant la ligne ennemie, il rassurait ses hommes par son courage tranquille et son admirable sang-froid.”

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2016/07/09/la-montee-du-lieutenant-louis-souvajon-mort-pour-la-france

Publier un commentaire