Par 29 décembre 2006 5 Commentaires Lire →

Le Monument aux Morts de la place du Champ de Mars

Le Monument aux Morts de la place du Champ de MarsAu lendemain de la Première Guerre Mondiale, toutes les villes, jusqu’aux plus modestes communes, se préoccupent de rendre un hommage solennel à tous ceux de leurs enfants tombés sur le champ de bataille.

Le 25 avril 1919, il est proposé au Conseil municipal de Romans-sur-Isère d’ériger un monument destiné à perpétuer le souvenir des romanais “Morts pour la France “.

“Celle des places qui paraît le plus particulièrement désignée pour l’emplacement de ce monument est la place d’Armes (aujourd’hui place du Champ de Mars), non seulement à cause de son vaste horizon, mais aussi parce qu’elle est le théâtre de toutes les cérémonies militaires.”

Un Comité créé dans le but d’étudier les voies et moyens pour l’érection de ce monument recueille parmi les habitants des souscriptions pour un montant de 16 998 francs (environ 15 000 € actuels). De son côté, la municipalité s’engage pour un montant de 50 000 francs (environ 44 250 € actuels).

Le 19 janvier 1920, la nouvelle municipalité estime que “l’idée d’élever un monument sur l’une des places publiques, en l’honneur des romanais “Morts pour la France”, est bonne en soi. Mais elle ne croit pas que pour leur rendre le suprême hommage, il soit besoin de faire des dépenses somptuaires. Un emploi bien meilleur et plus judicieux pourrait être fait des fonds récoltés. Une plaque en marbre, sur laquelle serait gravée tous les noms de victimes de la guerre pourrait être placée dans la salle des délibérations de l’Hôtel de Ville.”

Ce projet aboutira à la plaque commémorative de l’Hôtel de Ville.

Quelques années plus tard, le Comité n’a pas baissé les bras et, le 4 avril 1933, demande au Conseil municipal qu’un emplacement lui soit accordé sur la place du Champ de Mars, ce qu’il accepte.

La réalisation du monument est confiée à Gaston Dintrat, maître-sculpteur originaire de Valence, ancien de l’Ecole des Arts de Toulouse et de Paris, et élève d’Auguste Rodin et d’Antoine Bourdelle.

Le Monument aux Morts est inauguré le 10 juin 1934.

Le 6 juin 1951, la section de Romans et Bourg-de-Péage de la Fédération Nationale des Déportés et Internés, Résistants et Patriotes (FNDIRP) dépose une urne contenant la terre des camps Nazis au Monument aux Morts.

La municipalité se charge de l’inscription des noms des victimes et du scellement de cette urne (voir photos ci-dessous).

Sources : Archives municipales de Romans-sur-Isère – 1 D 31, Délibérations municipales 1919-1921, pp. 5, 74 et 75 – 1 D 36, Délibérations municipales 1931-1934, pp. 213 et 214 – 1 W 10, Délibérations municipales 1948-1952, p. 375.

Publié dans: Lieux de mémoire

5 Comments on "Le Monument aux Morts de la place du Champ de Mars"

Rétrolien | RSS Feed

  1. Jean-Yves Baxter dit :

    Bonjour,

    Il faudrait faire des recherches pour répondre aux premières questions.

    Pour la dernière, j’ai écris un livre sur le sujet : http://www.romanshistorique.fr/romans-sur-isere-dictionnaire-biographique-des-romanais-morts-pour-la-france-1914-1918-jean-yves-baxter

    Toutes les données sont aussi dispo en ligne : http://www.romanshistorique.fr/romans-sur-isere-a-propos-du-dictionnaire-biographique-des-romanais-morts-pour-la-france-1914-1918

    Si l’on ne compte que les natifs de Romans, il y a eu 399 morts en 1914-1918.

    Cordialement,
    JYves

  2. Manon dit :

    Bonjour,

    N’étant pas du coin, j’aurais voulu avoir quelques renseignements :
    – En quel matériau le monument est-il érigé ?
    – De quel style est le monument ?
    – Est-ce un monument pacifiste ?
    – Comment ce monument traduit-il les différentes mémoires d’un même événement ?

    Et j’ai aussi une question sur la ville :
    – Combien y a t-il eu de victimes à Romans-sur-Isère ?

    Cordialement,
    Manon S.

  3. Jean-Yves Baxter dit :

    Bonjour,

    Pour avoir plus d’informations sur ce monument aux morts, il faut consulter la cote 1M10 aux Archives municipales de Romans-sur-Isère.

    Si vous avez des questions très précises, je peux regarder rapidement dans les archives si il y a des réponses.

    Cordialement,
    Jean-Yves Baxter

  4. Manon dit :

    Bonjour,
    Faisant un exposé pour l’histoire des Arts de 3ème, j’aurais voulu savoir s’il était possible d’avoir plus de renseignements sur ce beau monument. En effet, je ne trouve pas beaucoup d’informations complémentaires sur l’époque de construction, pourquoi tous ces détails… C’est pourquoi je vous fait appel.
    Merci d’avance !

  5. Robert dit :

    Merci beaucoup pour cet article. L’histoire est très importante. C’est un peu triste qu’on ne construise pas des monuments comme ça dans nos jours. C’est pourquoi nous devons les protéger ! Merci beaucoup !

Publier un commentaire