L’école Notre-Dame des Champs

L'école Notre-Dame des ChampsL’école Notre-Dame des Champs occupe un vaste emplacement situé entre le cours Pierre Didier, la rue Jacquemart, la place Jacquemart et la rue Bonjour.

C’est sur ce même emplacement que fut fondé l’hôpital de Sainte-Foy, au XIè siècle, soit avant la construction des premiers remparts de la ville. Jusqu’à la Révolution Française, le cimetière de cet hôpital occupait tout l’espace de l’actuelle place Ernest Gailly.

En 1810, cet hôpital fut réuni à celui de la Charité, dans le quartier de la Presle.

Six ans plus tard, Edwige Duvivier fonda la Congrégation des soeurs de Sainte Marthe et eut l’autorisation d’installer, dans une partie des bâtiments devenus libres, l’école pour jeunes filles pauvres qu’elle avait fondé. L’école prit alors ce nom.

Expulsée suite à la loi de séparation des Églises et de l’État, l’école Sainte-Marthe s’installa à Pizançon où elle prit le nom de Notre-Dame des Champs. Elle garda ce nom à son retour à Romans, en 1919, et encore aujourd’hui.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com

Publier un commentaire