Remise de la Médaille des Justes parmi les Nations à Madeleine Bady

Remise de la Médaille des Justes parmi les Nations à Madeleine BadyAujourd’hui, lundi 6 mai 2013, en présence de Philippe Drésin, maire de Romans-sur-Isère, Didier Guillaume, vice-président du Sénat, Nathalie Nieson, députée de la Drôme, et Pierre Osowiechi, vice-président du Comité français pour Yad Vashem, Zvi Ral, ministre plénipotentiaire de l’Ambassade d’Israël en France, a remis, à titre posthume, la Médaille des Justes parmi les Nations à Madeleine Bady, représentée par son fils, Jean Bady, pour avoir sauvé la famille Loewe pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Née Madeleine Delas le 6 septembre 1898, Madeleine Bady dirigeait l’entreprise familiale de fabrication de chaussures et s’occupait seule de ses deux enfants, Jean et Madeleine, depuis la mort de son époux. Lorsque l’abbé Lemonon la sollicita pour cacher chez elle, au 63 boulevard Gambetta, Erich Loewe, un avocat berlinois, son épouse et sa fille, elle n’hésita pas une seconde. La famille Loewe resta deux mois chez Madeleine Bady qui continua à les aider dans la clandestinité. Madeleine Bady est morte le 27 février 1982.

Publié dans: Actualité locale

Publier un commentaire