19è siècle

Ces illustres inconnus (2)

Ces illustres inconnus (2)

Quelques personnalités romanaises sont restées dans les mémoires et les noms de rue. Mais bien d’autres, tout aussi respectables et célèbres en leur temps, sont tombées dans l’oubli. Deuxième volet de cette série commencée il y a quelques mois. Humbert de Romans, un des plus illustres chefs de l’ordre de Saint Dominique, naquit à Romans-sur-Isère […]

La collégiale Saint-Barnard en photos

La collégiale Saint-Barnard en photos

Reportage photo en la collégiale Saint-Barnard de Romans-sur-Isère. A l’origine, il s’agissait d’un monastère fondé en 838 par Barnard, archevêque de Vienne. La ville de Romans-sur-Isère se bâtira autour de cette église plusieurs fois détruite, incendiée et reconstruite, et qui deviendra ensuite une collégiale, c’est-à-dire une église administrée par un collège de chanoines. Remerciements à […]

Les serrures

Les serrures

Naguère, les serrures des maisons étaient richement décorées. Alphonse Nugues, grand historien local à qui l’on doit de nombreuses études historiques et de magnifiques dessins représentant le patrimoine romanais, a dessiné plusieurs serrures vues sur les maisons de Romans-sur-Isère entre 1860 et 1900. Des annotations de sa main indiquent l’emplacement de ces serrures et de […]

Le lavoir public de la place de la Pavigne

Le lavoir public de la place de la Pavigne

Le 19 février 1898, M. Dorne, architecte-voyer de la ville de Romans-sur-Isère, présente un devis pour la construction d’un lavoir public à établir sur la place de la Pavigne. Ce devis comprenant les fondations pour le bassin et les piliers, le transport des déblais, les dés en pierre dure de Ruoms pour soutenir les poteaux, […]

Par 24 février 2011 0 Commentaire Lire →
Le mobilier de la chapelle de l’ancien hôpital Hôtel-Dieu

Le mobilier de la chapelle de l’ancien hôpital Hôtel-Dieu

Edifiée en 1842 pour permettre à la population du quartier de la Presle de se rendre plus facilement à l’office puis désacralisée dans les années 1970, la chapelle de l’ancien hôpital Hôtel-Dieu de Romans-sur-Isère est depuis lors laissée à l’abandon. Néanmoins, le 24 septembre 2010, un projet de restauration et de réhabilitation a été voté […]

Louis Hector, un romanais au siège de Belfort

Louis Hector, un romanais au siège de Belfort

Lorsqu’au début de la guerre franco-allemande de 1870 l’Armée du Rhin est mise en déroute dans le nord de l’Alsace, puis que Strasbourg est prise le 28 septembre, Belfort constitue le dernier rempart avant une invasion du centre de la France par les armées allemandes. Le colonel Pierre Philippe Denfert-Rochereau est nommé gouverneur de la […]

Des mesures de sécurité publique en 1880

Des mesures de sécurité publique en 1880

Le 27 mars 1880, un collectif de plus de 150 personnes, en majorité des commerçants, adresse une pétition au maire de Romans-sur-Isère dans les termes suivants : “En présence des vols récents qui viennent de se commettre dans diverses maisons, soit chez M. Mouret, soit chez M. Chatelan et chez M. Derbet, et afin d’y […]

La fabrication des cartes à jouer

La fabrication des cartes à jouer

Dès le milieu du XVè siècle, la passion du jeu de cartes régnait dans toutes les classes de la société. Le nom d’un jeu de cartes utilisé à Romans-sur-Isère à cette époque nous est parvenu dans un compte de l’année 1500 : “Un gros en cartes neuves pour jouer au cogninber”. Nous ne savons malheureusement […]

Par 15 décembre 2010 5 Commentaires Lire →
3 décembre 1851 – La population invitée au calme après le coup d’Etat de Louis-Napoléon Bonaparte

3 décembre 1851 – La population invitée au calme après le coup d’Etat de Louis-Napoléon Bonaparte

3 décembre 1851 – A l’occasion du coup d’Etat de Louis-Napoléon Bonaparte, une proclamation du maire invite la population à rester tranquille, l’autorité ayant pris toutes les mesures pour assurer l’ordre, faire respecter les personnes et les propriétés. Cette proclamation est visée et approuvée par le chef de bataillon Ollivier, commandant l’état de siège dans […]

Par 1 décembre 2010 0 Commentaire Lire →
8 novembre 1801 – Démolition de l’église et du couvent des Cordeliers

8 novembre 1801 – Démolition de l’église et du couvent des Cordeliers

8 novembre 1801 – Des experts ayant constaté le mauvais état de l’église et du couvent des Cordeliers et estimé à 55 000 livres la somme nécessaire pour remettre ces bâtiments en bon état, le Conseil municipal décide qu’ils seront démolis, de manière à laisser libre un emplacement de 522 pieds (environ 160 mètres) de […]