La rue de la Banque

La rue de la BanqueDébouchant sur la place Jules Nadi, la rue de la Banque a ainsi été nommée après la construction de la Banque de France, sur cette même place, en 1901.

Jusqu’alors, elle était appelée “rue de Conquers”, du nom du territoire sur lequel a été fondée la ville de Romans et que l’on trouve cité dans les archives sous le nom de “Ager Concoarensi” en l’an 889 et “In Conquerio” en l’an 995.

Jusqu’à la Révolution française, l’actuelle place Jules Nadi était entièrement occupée par le couvent des Cordeliers, fondé en 1252, dont l’entrée principale se trouvait en haut de la rue de Conquers avec cette particularité qu’il fallait passer un petit pont sous lequel coulait le canal du Tortorel.

L’histoire nous dit que pour rendre hommage à l’autorité du chapitre de Saint-Barnard qui avait accordé des droits au couvent lors de sa fondation, le Père gardien des Cordeliers venait le 23 janvier, jour de la fête de saint Barnard, offrir la clé de la porte du pont au sacristain de Saint-Barnard qui la lui rendait après qu’il eut payé une redevance.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2015/07/11/rue-de-la-banque-la-porte-du-couvent-des-cordeliers

Sources : Archives municipales de Romans-sur-Isère.

Publié dans: Lieux, Moyen-Age

Publier un commentaire