La rue Faisant

La rue FaisantDans le quartier de la gare, juste à côté de la rue Noé Roch dans laquelle nous étions la semaine dernière, se trouve la rue Faisant dont le nom rend hommage à un très grand bienfaiteur romanais.

En effet, c’est en ces termes que Louis Jean François Faisant avait légué tous ses biens, estimés 150 000 francs, à l’hôpital de Romans, par testament en date du 27 octobre 1872 : “Je donne et lègue tout ce que je possède, absolument tout, à l’hôpital de Romans. J’entends par là, mes maisons, tanneries, domaines, terres écartées, rentes sur l’état, billets souscrits par plusieurs individus, mobilier, argenterie, en un mot, tout mon avoir.”

Il était né le 29 décembre 1814 à Romans, de Louis Claude François Faisant, tanneur, et Marie Faisant et était resté célibataire et sans descendance. Il est mort le 8 mai 1888 dans sa maison, 9 rue des Clercs à Romans.

Avant de quitter cette rue, nous pouvons remarquer que son nom est incorrectement orthographié “Faisan” sur les plaques.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2015/08/15/rue-faisant-le-bienfaiteur-de-l-hopital

Sources : Archives municipales de Romans-sur-Isère.

Publier un commentaire