La rue Nugues

La rue NuguesCyr dit “Saint-Cyr” Nugues est né à Romans, le 18 octobre 1774, de Claude Étienne Nugues, négociant en gros, et Charlotte Enfantin qui habitent un bel hôtel particulier, rue de l’Armillerie (aux actuels n°18 et 20).

Général et chef d’état-major, il a une belle carrière militaire et de nombreuses distinctions : il participe, entre autres, en 1808, à la campagne d’Espagne avec le maréchal Suchet, il est fait Grand-Officier de la Légion d’Honneur le 2 octobre 1823, puis baron par Napoléon et pair de France par la monarchie de Juillet.

Mais notre romanais a aussi participé à une action singulière. En effet, le ministre de l’Intérieur, Adolphe Thiers, avait demandé à Saint-Cyr Nugues d’établir une liste de noms de généraux à graver sur l’Arc de Triomphe de Paris qui fut inauguré le 29 juillet 1836. 384 noms furent ainsi gravés à l’initiative de Nugues dont le propre nom sera ajouté plus tard sur le monument, en 1841.

Il meurt à Vichy, le 25 juillet 1842, et ses restes sont transférés, en 1968, au cimetière de Romans où ils sont toujours.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2015/01/31/la-rue-nugues-celui-qui-etablit-la-liste-des-noms-a-graver-sur-l-arc-de-triomphe

Sources : Archives municipales de Romans-sur-Isère.

Publié dans: 18è siècle, 19è siècle, Lieux

Publier un commentaire