Par 13 décembre 2014 0 Commentaire Lire →

Le quartier des Ors

Le quartier des OrsEn haut de la côte des Chapeliers, rendons-nous au quartier des Ors et ne nous laissons pas tromper par l’orthographe actuelle de son nom.

En haut de la côte, au niveau du cimetière, sur la gauche, on peut encore voir un vestige du mur d’enceinte (ou rempart) de la ville.

A cet endroit, on sortait de Romans par la porte de Chapelier et on se retrouvait ainsi “hors les murs”, c’est-à-dire “en dehors de la ville”.

Dans les archives, nous trouvons ce lieu sous le nom de “Les Desortes” en 1543 et sous celui de “Les Horts” vers 1770.

Aucun rapport, donc, avec le métal précieux comme on pourrait le croire aujourd’hui. A la Révolution française, ce lieu a été intégré à la commune de Romans puis son nom a été modifié perdant en même temps sa signification première. Le mur d’enceinte de la ville, quant à lui, a été démoli à partir de l’année 1832.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2014/12/13/hors-les-murs-point-de-tresor

Sources : Archives municipales de Romans-sur-Isère.

Publier un commentaire