18è siècle

Le monastère de Sainte-Ursule de Romans

Le monastère de Sainte-Ursule de Romans

Ceci est la version intégrale de l’ouvrage “Le monastère de Sainte-Ursule de Romans” que j’ai publié en avril 2014. Il s’agit de l’histoire du monastère de Sainte-Ursule de Romans des origines, en 1608, jusqu’à sa fin, en 1792. Il comporte de nombreuses informations inédites telles que l’histoire du premier monastère, au bord de l’Isère, derrière […]

La rue, l’école et le gymnase Pouchelon

La rue, l’école et le gymnase Pouchelon

Porté par une rue, une école primaire et un gymnase, son nom fait partie du langage courant des romanais. Né à Romans, le 25 octobre 1770, d’Étienne Pouchelon et de Madeleine Fayolle, Étienne François Raymond Pouchelon se préparait à être notaire, comme son père, quand il s’engagea dans un bataillon de volontaires de la Drôme, […]

La côte Sainte-Ursule

La côte Sainte-Ursule

En haut de la côte des Cordeliers, se trouve une petite voie pentue appelée côte Sainte-Ursule. Jusqu’à la Révolution française, elle était murée en haut et en bas, et renfermait un monastère de sœurs Ursulines. Pierre Michel, marchand de Romans, et son épouse Antoinette Faresse avaient neuf enfants et deux d’entre-eux, Angèle et Jeanne, fondèrent […]

Par 27 décembre 2014 0 Commentaire Lire →
Le quartier des Ors

Le quartier des Ors

En haut de la côte des Chapeliers, rendons-nous au quartier des Ors et ne nous laissons pas tromper par l’orthographe actuelle de son nom. En haut de la côte, au niveau du cimetière, sur la gauche, on peut encore voir un vestige du mur d’enceinte (ou rempart) de la ville. A cet endroit, on sortait […]

Par 13 décembre 2014 0 Commentaire Lire →
Révélations sur la mule du pape Pie VI conservée en l’église Saint-Barnard

Révélations sur la mule du pape Pie VI conservée en l’église Saint-Barnard

Parmi les reliques de l’église Saint-Barnard de Romans-sur-Isère se trouve une mule (ou pantoufle) du pape Pie VI mort à la citadelle de Valence, le 29 août 1799, alors qu’il y était prisonnier. Nous savons que la mule de Romans avait été donnée par le père Tourel, curé de Cliousclat, qui la tenait depuis 1851 […]

Par 8 décembre 2014 0 Commentaire Lire →
La côte des Chapeliers

La côte des Chapeliers

La côte des Chapeliers fait partie de ces quelques lieux de Romans dont le nom a été altéré et porte aujourd’hui à confusion. En effet, contrairement à ce que l’on pourrait croire, il n’est nullement question de chapeaux ! Jusqu’au XIXè siècle, ce quartier était dénommé “de Chapelier”, au singulier. C’est l’un des plus anciens de […]

Par 6 décembre 2014 0 Commentaire Lire →
La place Fontaine Couverte

La place Fontaine Couverte

Au centre de cette petite place, on voyait encore, au XIXè siècle, une cavité au fond de laquelle une source conduite par deux tuyaux en cuivre à tête de dauphin alimentait un petit bassin. On y entrait par un escalier large, très pentu et d’un accès difficile. C’était la “Fontaine Couverte” dont les mentions les […]

Par 29 novembre 2014 0 Commentaire Lire →
L’inscription de la devise de la ville de Romans n’a pas disparu !

L’inscription de la devise de la ville de Romans n’a pas disparu !

“Moribus antiquis stat res Romana virisque”, autrement dit “Romans se gouverne par ses bonnes coutumes et ses bons citoyens”, telle était la devise de notre ville. Petit retour en arrière. En passant rue de l’Armillerie, à Romans-sur-Isère, vous pouvez remarquer, au n°25, les restes du porche de l’ancien hôtel de ville de Romans qui se […]

La place Lally-Tollendal

La place Lally-Tollendal

Après s’être couvert de gloire sur les champs de bataille, Thomas Arthur de Lally, baron de Tollendal, dit “de Lally-Tollendal”, fit encore parler de lui sur l’échafaud. Il est né le 13 janvier 1702 à Romans et a été baptisé en l’église Saint-Nicolas. Neuf mois plus tôt, son père, Gerald O’Mullally dit Girard de Lally, […]

Vol et insultes proférées à l’encontre de la directrice de la maison appelée “le Refuge”, en 1751

Vol et insultes proférées à l’encontre de la directrice de la maison appelée “le Refuge”, en 1751

Anciennement dénommée ironiquement “le Paradis” parce que c’était la prison où l’on enfermait les personnes coupables appartenant à l’Eglise, cette maison était située, à peu près, à l’emplacement actuel du restaurant “Le Café des Arts”, cours Pierre Didier. En 1344, la prison publique de Romans fut établie dans la forteresse de Mont-Ségur, au pied de […]