Moyen-Age

La rue du Chapitre

La rue du Chapitre

Dans le cadastre de 1590, cette rue portait un nom obscène qu’elle a même conservé sur le plan de la ville de Romans fait en 1821 : la rue du Bordel. Elle devait ce nom à une maison de prostitution dont la police était confiée à des officiers publics et ceux qui fréquentaient ces lieux […]

  Jean-Yves Baxter Lire →
La rue des Remparts Saint-Nicolas

La rue des Remparts Saint-Nicolas

La rue des Remparts Saint-Nicolas nous rappelle que jusqu’au XIXè siècle, la ville de Romans était entourée de hauts murs. Pour une meilleure compréhension, la description suivante utilise les noms de lieux actuels. La première enceinte, construite au XIIè siècle, s’avéra rapidement trop petite. La seconde enceinte, construite au XIVè siècle, était percée de sept […]

  Jean-Yves Baxter Lire →
La côte des Cordeliers

La côte des Cordeliers

Les religieux Cordeliers étaient ainsi nommés parce qu’ils portaient, sur leur robe de bure, une grosse corde nouée et qu’ils se disaient “de cordes liés”. Le 12 juin 1252, cinq religieux des couvents de Vienne et de Moirans se voient donner un vivier et une vigne, à l’extérieur des remparts de la ville de Romans […]

  Jean-Yves Baxter Lire →
La rue Béatrix de Hongrie

La rue Béatrix de Hongrie

La rue Béatrix de Hongrie se situe en haut de la côte des Chapeliers, près du cimetière de Romans. Fille du roi Charles Martel de Hongrie et de Clémence de Habsbourg, et belle-sœur du roi Louis X de France, Béatrix de Hongrie a six ans, en 1296, lorsqu’elle se marie avec Jean II de Viennois. […]

  Jean-Yves Baxter Lire →
Les anciens métiers de Romans dans les noms de rues

Les anciens métiers de Romans dans les noms de rues

Il était auparavant habituel que les différents corps de métiers soient regroupés dans des rues ou des quartiers des villes. Romans ne faisait pas exception et on en trouve encore la trace dans certains noms de rues. Ainsi, rue Perollerie, anciennement “In Payroleria”, on trouvait des chaudronniers qu’on appelaient peyroliers ou peyrouliers, rue Saraillerie, anciennement […]

  Jean-Yves Baxter Lire →
Exceptionnelles inscriptions funéraires du XIIIè siècle !

Exceptionnelles inscriptions funéraires du XIIIè siècle !

Après avoir récemment étudié trois inscriptions funéraires du XIIIè siècle se trouvant dans l’église Saint-Barnard, voici maintenant d’autres inscriptions funéraires du même siècle, tout à fait exceptionnelles et conservées par la Ville de Romans-sur-Isère ! A ce jour, ce sont les plus anciennes inscriptions funéraires romanaises connues qui soient parvenues jusqu’à nous. Faisant partie du […]

  Jean-Yves Baxter Lire →
Le quartier des Ors

Le quartier des Ors

En haut de la côte des Chapeliers, rendons-nous au quartier des Ors et ne nous laissons pas tromper par l’orthographe actuelle de son nom. En haut de la côte, au niveau du cimetière, sur la gauche, on peut encore voir un vestige du mur d’enceinte (ou rempart) de la ville. A cet endroit, on sortait […]

  Jean-Yves Baxter Lire →
La côte des Chapeliers

La côte des Chapeliers

La côte des Chapeliers fait partie de ces quelques lieux de Romans dont le nom a été altéré et porte aujourd’hui à confusion. En effet, contrairement à ce que l’on pourrait croire, il n’est nullement question de chapeaux ! Jusqu’au XIXè siècle, ce quartier était dénommé “de Chapelier”, au singulier. C’est l’un des plus anciens de […]

  Jean-Yves Baxter Lire →
La place Fontaine Couverte

La place Fontaine Couverte

Au centre de cette petite place, on voyait encore, au XIXè siècle, une cavité au fond de laquelle une source conduite par deux tuyaux en cuivre à tête de dauphin alimentait un petit bassin. On y entrait par un escalier large, très pentu et d’un accès difficile. C’était la “Fontaine Couverte” dont les mentions les […]

  Jean-Yves Baxter Lire →
La côte Poids des Farines

La côte Poids des Farines

En 1450, le futur roi de France Louis Xl donna aux consuls de Romans tout pouvoir sur les boulangers, la fabrication, la taxe et la vente du pain. Dès lors, le conseil municipal décida d’établir un poids public auquel les meuniers devaient faire peser leurs grains et farines, en payant une taxe, pour éviter les […]

  Jean-Yves Baxter Lire →