Religion

Une lithographie du couvent de la Visitation au XIXe siècle

Une lithographie du couvent de la Visitation au XIXe siècle

Réalisée entre 1889 et 1905, elle montre le visage de cette partie de la ville avant le musée. C’est un beau document historique ! Cette précieuse lithographie du couvent de la Visitation Sainte-Marie de Romans vient d’être généreusement offerte à l’historien romanais et correspondant local du Dauphiné Libéré, Jean-Yves Baxter, par les religieuses de l’Institut […]

Par 30 septembre 2017 0 Commentaire Lire →
La côte Montolivet

La côte Montolivet

En 1516, un marchand dénommé Romanet Boffin fonda un chemin de croix à Romans. Il érigea plusieurs chapelles dans les rues de la ville et certaines d’entre elles prirent le nom de la station du chemin de croix présente. C’est ainsi que la côte Montolivet fait référence au Mont des Oliviers, colline située à l’est […]

Le monastère de Sainte-Claire

Le monastère de Sainte-Claire

Au milieu du XIVè siècle, Romans était encore dans ses premiers remparts et tout ce qui se trouvait à l’est de l’actuelle côte des Cordeliers était en dehors de la ville. Entre l’actuelle place Jules Nadi, alors occupée par le couvent des Cordeliers, et l’actuel Musée de la chaussure, alors occupé par des champs, se […]

Le calvaire des Récollets

Le calvaire des Récollets

À la fin de l’année 1515, un marchand pieux de Romans, Romanet Boffin dit Richard, en voyage d’affaires à Fribourg (Suisse), eut l’occasion d’y voir un chemin de croix. Il en prit fidèlement le plan et la distance des sept piliers, et décida d’en édifier un dans sa ville natale. On dit qu’il observa une […]

L’hôtel Legentil

L’hôtel Legentil

Dans la rue Saint-Antoine, perpendiculairement à la rue Saint-Nicolas, se trouve un bâtiment appelé “hôtel Legentil” et qui est, à Romans, le plus vaste hôtel particulier du XVIIIè siècle encore visible aujourd’hui. À cet emplacement, se trouvait, au milieu du XVIIè siècle, une maison appartenant à Jean Barnaud, marchand et consul de Romans, puis à […]

La rue Sainte-Marie

La rue Sainte-Marie

L’Ordre de la Visitation de Sainte-Marie est un ordre religieux féminin fondé à Annecy, en 1610, par saint François de Sales et sainte Jeanne de Chantal dans le but de visiter les malades et les pauvres. Les religieuses de cet ordre étaient appelées des Visitandines. La partie la plus ancienne des bâtiments du couvent de […]

84 photos sur plaques de verre des années 1937 à 1942 trouvées dans un placard de la cure !

84 photos sur plaques de verre des années 1937 à 1942 trouvées dans un placard de la cure !

84 documents d’époque insoupçonnés Sans les travaux entrepris dans la cure, personne n’aurait mis la main dessus. Car c’est en débarrassant le placard de la salle de réunion que le Père Damien de Villepoix a découvert trois petites boîtes en bois. Dedans ? Des plaques photographiques en verre, en noir et blanc, mais aussi quelques-unes […]

Par 19 février 2017 0 Commentaire Lire →
Quand il y avait un couvent de Carmélites à Romans

Quand il y avait un couvent de Carmélites à Romans

Tout au long de son histoire, la ville de Romans a abrité nombre de couvents, monastères et congrégations, et ne s’agissant que des femmes, nous avons tous entendu parler des religieuses de la Visitation, de Sainte-Ursule, de Saint-Just, de Sainte-Claire et de Sainte-Marthe. Les journaux du début du XXè siècle nous apprennent qu’il y eut […]

Petite sélection d’informations complémentaires sur le Calvaire des Récollets

Petite sélection d’informations complémentaires sur le Calvaire des Récollets

Bien sûr, ces quelques informations ne sont pas indispensables à la connaissance de l’histoire générale du Calvaire et du Chemin de Croix de Romans. Cependant, elles existent dans des archives trop peu consultées et, en cette année de commémoration du 500è anniversaire du Calvaire des Récollets, alors que des publications, des conférences et des expositions […]

La rue du Refuge

La rue du Refuge

En l’an 1700, une pieuse et charitable fille nommée Clémence Bouvier disposa de son habitation en faveur de la Compagnie de Bon Secours pour servir de refuge à des filles repenties. Quarante ans plus tard, les biens de cette confrérie furent réunis à l’hôpital général et cette maison fut utilisée pour diverses bonnes œuvres telles […]