Religion

La côte Sainte-Ursule

La côte Sainte-Ursule

En haut de la côte des Cordeliers, se trouve une petite voie pentue appelée côte Sainte-Ursule. Jusqu’à la Révolution française, elle était murée en haut et en bas, et renfermait un monastère de sœurs Ursulines. Pierre Michel, marchand de Romans, et son épouse Antoinette Faresse avaient neuf enfants et deux d’entre-eux, Angèle et Jeanne, fondèrent […]

Par 27 décembre 2014 0 Commentaire Lire →
Exceptionnelles inscriptions funéraires du XIIIè siècle !

Exceptionnelles inscriptions funéraires du XIIIè siècle !

Après avoir récemment étudié trois inscriptions funéraires du XIIIè siècle se trouvant dans l’église Saint-Barnard, voici maintenant d’autres inscriptions funéraires du même siècle, tout à fait exceptionnelles et conservées par la Ville de Romans-sur-Isère ! A ce jour, ce sont les plus anciennes inscriptions funéraires romanaises connues qui soient parvenues jusqu’à nous. Faisant partie du […]

Par 20 décembre 2014 0 Commentaire Lire →
Révélations sur la mule du pape Pie VI conservée en l’église Saint-Barnard

Révélations sur la mule du pape Pie VI conservée en l’église Saint-Barnard

Parmi les reliques de l’église Saint-Barnard de Romans-sur-Isère se trouve une mule (ou pantoufle) du pape Pie VI mort à la citadelle de Valence, le 29 août 1799, alors qu’il y était prisonnier. Nous savons que la mule de Romans avait été donnée par le père Tourel, curé de Cliousclat, qui la tenait depuis 1851 […]

Par 8 décembre 2014 0 Commentaire Lire →
Des inscriptions funéraires du XIIIè siècle dans l’église Saint-Barnard

Des inscriptions funéraires du XIIIè siècle dans l’église Saint-Barnard

Dans l’église (ou collégiale) Saint-Barnard de Romans-sur-Isère se trouvent des inscriptions funéraires, l’une datée du XIIIè siècle, les autres non datées mais très certainement de la même période. Aujourd’hui, ces inscriptions sont très abîmées mais en 1812, Jean-Baptiste Dochier, historien et ancien maire de Romans, avait publié la transcription de deux d’entre elles dans un […]

Vol et insultes proférées à l’encontre de la directrice de la maison appelée “le Refuge”, en 1751

Vol et insultes proférées à l’encontre de la directrice de la maison appelée “le Refuge”, en 1751

Anciennement dénommée ironiquement “le Paradis” parce que c’était la prison où l’on enfermait les personnes coupables appartenant à l’Eglise, cette maison était située, à peu près, à l’emplacement actuel du restaurant “Le Café des Arts”, cours Pierre Didier. En 1344, la prison publique de Romans fut établie dans la forteresse de Mont-Ségur, au pied de […]

La rue Paradis

La rue Paradis

A cet emplacement, le chapitre de Saint-Barnard possédait depuis toujours une maison et un jardin appelés par ironie “le Paradis” parce que destinés à enfermer les personnes coupables appartenant au clergé. Une prison pour religieux, en quelque sorte, dont le geôlier était le bedeau de l’église qui recevait un tiers de gros – une certaine […]

Lettre d’un prêtre de Saint-Barnard qui ne veut pas chanter la grand-messe à la place d’un jeune qui ne pense qu’à s’enrichir, au XVIIIè siècle

Lettre d’un prêtre de Saint-Barnard qui ne veut pas chanter la grand-messe à la place d’un jeune qui ne pense qu’à s’enrichir, au XVIIIè siècle

Au XVIIIè siècle, dans une lettre non datée, le dénommé Faure, hebdomadier (prêtre chargé de l’office pendant la durée d’une semaine) en l’église Saint-Barnard de Romans depuis douze ans, s’adresse au chapitre pour exprimer son désarroi face au comportement d’un jeune prêtre refusant de suivre l’usage des dispenses. Cette lettre fort intéressante nous apprend que […]

Des nouvelles stèles sur la sépulture des religieuses du Saint-Sacrement

Des nouvelles stèles sur la sépulture des religieuses du Saint-Sacrement

Il y a quelques semaines, les religieuses du Saint-Sacrement, dont la Maison Mère est aujourd’hui à Valence, ont installé des stèles sur la sépulture de leur congrégation au cimetière de Romans-sur-Isère. Outre que la réalisation soit très réussie, ces stèles sont totalement remarquables par le fait qu’y sont inscrits les noms de 954 religieuses inhumées […]

Les reliques de l’église de l’ancien hôpital Hôtel-Dieu

Les reliques de l’église de l’ancien hôpital Hôtel-Dieu

La chapelle intérieure de l’Hôtel-Dieu de Romans ayant cessé d’exister, les charges spirituelles, les privilèges, concessions, titres, faveurs spirituelles, reliques, etc. de cette chapelle ont été transférés, avec le culte divin, dans la nouvelle église de l’Hôtel-Dieu consacrée par Monseigneur Pierre Chatrousse, évêque de Valence, le dimanche 26 octobre 1845. Selon les archives de l’hôpital […]

29 septembre 1906, les religieuses du Saint-Sacrement quittent l’hôpital de Romans

29 septembre 1906, les religieuses du Saint-Sacrement quittent l’hôpital de Romans

La laïcisation de l’hôpital de Romans, commencée au 1er janvier 1905 dans les services de la cuisine et de la conciergerie, eut son accomplissement le 29 septembre 1906. Ce jour-là, qui était un samedi, les religieuses du Saint-Sacrement qui se dévouaient avec tant de générosité aux soins des malades dans les salles civiles et militaires, […]