Vie et Métiers

La rue Duvivier

La rue Duvivier

Au sud de cette petite rue coincée entre la côte Jacquemart et la rue de l’Armillerie, se trouvait la vaste habitation de la famille Duvivier habituellement orthographié “du Vivier”. Cette famille donna de nombreuses personnalités à la ville de Romans et la plus célèbre d’entre-elles fut sans aucun doute Edwige du Vivier. Fille d’Amédée Philippe […]

La rue du Mouton

La rue du Mouton

Autrefois, cette rue portait le nom de “rue Naudine”, parfois orthographié “Naudin” ou “Nodi”, parce qu’elle aboutissait sur la grande place du marché (aujourd’hui, place Maurice Faure). En latin, “nundinae” désigne l’endroit où se tient le marché. Dans la deuxième moitié du XVIIIè siècle, elle prit le nom d’une maison s’y trouvant et sur la […]

La rue et le lycée Bouvet

La rue et le lycée Bouvet

Auguste Bouvet est né le 28 septembre 1820 à Romans, de Joseph Bouvet, menuisier originaire de Colombier-le-Vieux (Ardèche) et de Rose Perreton, fille de cultivateurs romanais. Après des études à l’Ecole des Arts et Métiers de Paris, il devient administrateur de la Société d’enseignement professionnel du Rhône et inspecteur régional de l’enseignement technique. Il est […]

Par 26 décembre 2015 0 Commentaire Lire →
La rue Haute-Villeneuve

La rue Haute-Villeneuve

On appelait la “Ville neuve” toute la partie de la ville qui se trouvait à l’est, en dehors du premier rempart construit au XIIè siècle, c’est-à-dire à l’est de la côte des Cordeliers. Ainsi, la “Haute ville neuve” désignait la partie la plus élevée de ce quartier, au nord. A partir du XIVè siècle, le […]

Par 12 décembre 2015 0 Commentaire Lire →
Quelques usages, fêtes et coutumes ayant existé à Romans

Quelques usages, fêtes et coutumes ayant existé à Romans

Fête et office du Bourdonnier Le 1er janvier, jour de la Circoncision, les chanoines de Romans célébraient anciennement un office appelé Bourdonnier parce que l’officiant, à qui l’on donnait le même nom, portait un bourdon ou bâton de pèlerin, lequel bâton était conservé et gardé avec respect. Après l’office, les chanoines accompagnaient le bourdon jusqu’au […]

Par 7 décembre 2015 0 Commentaire Lire →
La rue de l’Infirmerie

La rue de l’Infirmerie

Perpendiculaire au quai Chopin et à la rue Saint-Nicolas, cette rue rappelle l’ancien hôpital de Rebatte qu’elle limitait à l’ouest. Didier Villars dit Rebatte, fils d’un cultivateur de la Pavigne, marchand drapier, consul et courrier de la ville de Romans, utilisa sa fortune dans des œuvres de bienfaisance et notamment, dans la fondation de l’hôpital […]

Par 5 décembre 2015 0 Commentaire Lire →
A la Fontaine Couverte en 1752 : “Il fait boire de la merde à tout le quartier !”

A la Fontaine Couverte en 1752 : “Il fait boire de la merde à tout le quartier !”

Aujourd’hui, pour avoir le compte-rendu du comportement d’une population, nous consultons la rubrique “faits divers” des journaux. Au XVIIIè siècle, il n’y avait pas encore de journaux locaux à Romans et il nous faut donc aller directement à la source, c’est-à-dire dans les registres de police. L’on découvre ainsi que la Fontaine Couverte fut le […]

La Confrérie de saint Crépin et saint Crépinien à Romans, au XVIIIè siècle

La Confrérie de saint Crépin et saint Crépinien à Romans, au XVIIIè siècle

Saint Crépin et son frère saint Crépinien sont deux martyrs chrétiens du IIIe siècle qui sont célébrés le 25 octobre. Originaires de Rome, Crépin et Crépinien étaient cordonniers à Soissons où ils fabriquaient des chaussures pour les pauvres qu’ils ne faisaient pas payer et pour les riches qui appréciaient la qualité de leur travail. Vers […]

Histoire du cinéma à Romans

Histoire du cinéma à Romans

C’est vers l’année 1898 que les romanais furent invités, pour la première fois, à assister à une projection cinématographique au théâtre de la ville. Trois ans plus tôt, le 28 décembre 1895, au Salon Indien du Grand Café, boulevard des Capucines à Paris, avait eu lieu la première séance publique payante du Cinématographe Lumière. Les […]

Auguste Simonnet, gardien et sonneur de l’horloge de Jacquemart

Auguste Simonnet, gardien et sonneur de l’horloge de Jacquemart

Né à Marseille, le 7 septembre 1867, Auguste Simonnet est professeur de gymnastique au Collège de Romans (aujourd’hui collège-lycée Albert Triboulet) où il est aussi chargé de remonter l’horloge. A partir du 1er septembre 1899, la Ville de Romans le charge du remontage de l’horloge publique de Jacquemart, de la sonnerie du tocsin en cas […]

Par 22 septembre 2015 0 Commentaire Lire →